L’oreille absolue avec Fabien Olicard

 In blog

Aujourd’hui nous parlons de l’oreille absolue avec le mentaliste Fabien Olicard, qui m’a fait le plaisir de m’inviter dans sa dernière vidéo du Mental Vlog, sur sa chaîne YouTube.

Qu’est-ce l’oreille absolue exactement? Est-ce que tout le monde peut développer ce don? Réponse en vidéo.

QU’EST-CE QUE L’OREILLE ABSOLUE?

On parle souvent de l’oreille absolue comme étant l’oreille ultime, un Graal réservé à quelques génies de la musique. En réalité, avoir l’oreille absolue désigne la capacité à identifier une note dans l’absolu, c’est à dire sans aucun repère préalable. D’autres types d’oreille existent comme l’oreille relative, permettant d’identifier une note par rapport à une autre, ou encore l’oreille harmonique qui permet de distinguer un intervalle entre deux notes, ou encore la couleur d’un accord.

Les écarts entre les différents types d’oreille ne sont pas si marqués, dans le sens où il existe toujours énormément de ponts entre les différentes perceptions de la musique. Par exemple, si on entend que le générique du mental vlog de Fabien Olicard est en tonalité de Ré mineur, cette perception fait à la fois appel à l’oreille harmonique qui reconnaitra le caractère mineur de l’extrait, ainsi qu’à l’oreille absolue qui permet se son côté d’identifier le Ré comme tonique.

DON INNÉ OU APPRENTISSAGE?

Ce dont je me suis rendu compte à force de donner des cours de guitare à mes élèves, c’est qu’il est évident que chaque personne possède des prédispositions musicales sous différentes formes, ce qui se vérifie bien sûr dans tous les autres domaines. Certains élèves vont par exemple ressentir le tempo avec beaucoup de facilités, d’autres seront plus à l’aise sur la lecture de notes, la mémoire d’une grille, l’utilisation de la main gauche plutôt que la droite, et inversement… tout est possible !

Ce que l’on observe chez les enfants est que l’oreille, quel que soit son type, se développe avec beaucoup de facilité dès le plus jeune âge. Plus un enfant est jeune, plus il sera à même de distinguer et d’identifier les sons rapidement. Ce capital de l’oreille ne demande qu’à être développé par la suite – enfant comme adulte – par la pratique d’un instrument, des exercices en parallèle pour le développer. Un développement sera toujours obligatoire quel que soit le capital de départ, car il faudra associer les sons à des syllabes, les notes de musique.

LES APPLICATIONS POUR UN MUSICIEN

Avoir l’oreille absolue, en quoi cela nous aide t-il à devenir un meilleur musicien? Cette capacité peut paraître impressionnante autant qu’un tour de magie, mais il nous maintenant savoir en tirer profit dans sa pratique musicale : quelqu’un qui connaîtra toutes les couleurs du monde ne sera pas pour autant un grand peintre. Pire, cela peut aussi être un handicap dans la mesure où il faut donner du sens aux notes que l’on entend.

Un usage fondamental de cette capacité est de développer les autres types d’écoute, comme l’oreille harmonique qui aidera à contextualiser un morceau, connaître l’harmonie générale, et boostera le talent des improvisateurs. Parallèlement à la connaissance de la théorie musicale, l’oreille absolue permettra une analyse plus rapide du morceau. Elle peut également être un outil boostant l’imagination dans un processus de composition, et bien évidement un atout fondamental pour la transcription musicale.

REMERCIEMENTS

Un grand, grand merci à Fabien Olicard pour son invitation à venir parler sur sa chaîne de ce sujet passionnant, je vous invite à découvrir sa chaîne YouTube où se déroule cette année le Mental Vlog, une vidéo par jour du 1er janvier au 31 décembre 2016. N’oubliez pas de visiter son site internet pour le suivre en tournée dans toute la France, il est vraiment bluffant !

www.fabienolicard.fr

fabien olicard mentaliste

Recent Posts
Showing 6 comments
  • marine bl
    Répondre

    Billet tres interessant sur l’oreille en general, c’est vrai qu’on entend beaucoup de betises la dessus surtout a la tele.

  • Fargas
    Répondre

    Je n’ai pas l’oreille absolue… mais dans l’absolu j’ai deux oreilles 🙂

  • Akinator
    Répondre

    À quand une démo sur les bruits de tous les jours? :)) Très bluffant en tout cas! Je pense que cette oreille aide à devenir un meilleur musicien plus facilement, j’aimerais beaucoup la développer. Ça serait bien que tu sorte une série de vidéo pour apprendre à développer l’oreille absolue. En tout cas tu gagnes un abonné!

  • Eyocous
    Répondre

    Super démo, c’est bluffant!!

  • Nadine MATHIS
    Répondre

    Merci pour cette petite explication sur l’oreille absolue et harmonique et le parallèle avec les jeunes enfants si …. ils étaient en confrontation dès le plus jeune âge avec les « notes » , quel bonheur serait notre vie !! et la leur …
    C’est identique à la danse ( les rythmes )
    Dans notre pays, il y a plus que de gros efforts à faire (auprès du ministère de l’éducation nationale aussi) … Mais rendre les gens heureux ce n’est pas de leur ressort…
    La musique est un moyen trop « expressif » qui peut très vite devenir une arme et …ça c’est un autre débat…
    Merci
    je précise que j’ai été enseignante 37 années en classe unique maternelle et que j’ai partagé une grande culture musicale mais que vous m’avez démontré que je suis passée à côté d’une richesse par ignorance personnelle. Je n’ai pas eu accès à la musique enfant, seulement adulte et je n’ai pas du tout été sensibilisée à cette problématique d’âge et de confrontation sonore; Je n’ai qu’une envie maintenant de tenter l’expérience auprès de jeunes enfants et comparer comment, en combien de temps etc ils vont arriver à authentifier des sons… Je savais les préparer à lire alors à moi de trouver la bonne méthode.

  • Christophe
    Répondre

    Pour compléter, les travaux de Diana Deutsch de l’université de Californie, entre autres, ont montré qu’acquérir l’oreille absolue est facilitée par la pratique d’une langue à tons.
    Ainsi, on trouve beaucoup plus d’enfants possédant l’oreille absolue dans les conservatoires à Pékin que dans les écoles de musique aux États-Unis. Les enfants de Pékin étant, en général, locuteurs du mandarin, une langue à tons.

    Pour plus d’infos :
    Deutsch, D., Dooley, K., Henthorn, T., and Head, B. (2009). “Absolute pitch among students in an American music conservatory: Association with tone language fluency,” J. Acoust. Soc. Am. 125, 2398–2403.

Leave a Comment

eleifend venenatis, libero sed Donec consectetur justo id, vel, Donec

PARTAGER CET ARTICLE

Si vous avez trouvé cet article et qu'il vous a plu, vous pouvez le partager sur :

la femme groupe rhcp red hot chili peppersmeilleures banques de son gratuit libre de droits royalty free saturax